Yasmina Khadra : “J’écris pour voyager, sortir de mon confinement naturel”

Avec plus de 30 romans à son actif et de nombreuses récompenses littéraires, Yasmina Khadra est l’écrivain algérien le plus célèbre de sa génération. Certains de ses ouvrages ont été traduits jusqu’à 42 langues et adaptés au cinéma, au théâtre ou encore en bande-dessinée. Il est de retour avec “Pour l’Amour d’Elena” (éd. Mialet-Barrault), une histoire qui a pour décor la ville la plus dangereuse au monde, Ciudad Juárez, au Mexique. Son héros, Diego, doit se perdre dans l’enfer des cartels pour tenter de sauver l’amour de sa vie. ( F24)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *