Report au 3 mars du procès de l’ancienne ministre Khalida Toumi

Le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a reporté jeudi, au 3 mars prochain, le procès de l’ancienne ministre de la Culture, Khalida Toumi, poursuivie pour des chefs d’accusation liés à la corruption.

Le report de ce procès intervient à la demande du collectif de défense des autres accusés dans la même affaire.

L’ancienne ministre de la Culture est poursuivie pour « abus de fonction, dilapidation de deniers publics et octroi d’indus avantages à des tiers ».

Plusieurs responsables du secteur de la Culture sont également poursuivis dans cette affaire, notamment ceux qui étaient en charge de la gestion des événements culturels durant la période où Khalida Toumi était à la tête du secteur, dont +Tlemcen, capitale de la culture islamique+ en 2011. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.